féminisme, Non classé

Qui est concerné par le féminisme ?

Au départ, le féminisme était exclusivement cisgenre et exclusivement blanc. Progressivement, dans certains milieux, les femmes racisées et les femmes trans ont revendiqué leur appartenance au mouvement féministe, ou ont créé des mouvements spécifiques, afin d’être reconnues comme étant des femmes. Ainsi, les concernées du féminisme ne sont plus seulement les femmes blanches et cisgenres.

La question, lorsque l’on se demande qui est concerné par le féminisme, est de savoir qui est opprimé par les normes patriarcales. En effet, il semble nécessaire de conjuguer ce mot à l’oppression pour savoir qui il faut inclure dans la catégorie des victimes de la norme sexiste, et donc qui peut se revendiquer féministe concerné.
Vous me direz: les femmes, bien sûr !
Je réponds: oui, mais pas seulement. On admet d’abord le fait que les femmes transgenres et racisées font partie intégrante de la lutte féministe (même si, dans les faits, ces femmes sont souvent exclues des courants féministes classiques, d’où la nécessité de l’afro-féminisme et de la lutte contre la transmisogynie), car elles sont des femmes.

Cependant, un homme transgenre, par exemple, souffrira jusqu’à sa transition, s’il en fait une, d’être traité comme une femme, puisque tout le monde suppose qu’il en est une. Et s’il n’en fait jamais ? La société le traitera toute sa vie comme elle traite les femmes. De plus, un homme transgenre ayant fait une transition n’aura pas forcément un passing d’homme: de la même manière, la société le traitera comme elle traite les femmes.
Il en est de même pour les personnes non-binaires assignées femmes: jusqu’à leur transition et parfois même après, elles ne sont pas considérées comme des fims (l’équivalent de femme ou homme, fille ou garçon pour les personnes non-binaires) mais comme des femmes. Donc, on les traite comme telles. Donc, elles subissent l’oppression patriarcale. Considérant cela, n’y a-t-il vraiment que les femmes qui sont victimes du sexisme ?

Non. nous nous devons donc de revoir notre définition: le féminisme concerne les femmes et les personnes assignées femmes.
Cependant, cela serait oublier que les personnes non-binaires assignées hommes subissent également le fait que l’homme aie une valeur plus importante dans notre société, puisqu’elles ne sont pas des hommes. 

Ainsi, on peut inclure de plus en plus de personnes dans la lutte féministe, dès lors qu’on ne les considère pas uniquement pour ce qu’elles sont… Mais par ce qu’elles ne sont pas. La question semble alors prendre un autre sens: pour savoir qui est concerné par le féminisme, il faut comprendre qui est exactement la classe dominante à laquelle profite le patriarcat. Nous avons vu qu’il y a les hommes. Mais pas tous les hommes, puisque les hommes transgenres subissent également l’oppression patriarcale. Les hommes cisgenres, eux, ne sont pas traités comme des femmes. Donc, il y a les hommes cisgenres. Cependant, être dyatique est aussi un privilège de genre dans notre société où l’on peut assigner une personne intersexe homme à la naissance en lui mutilant les parties génitales. On peut donc avoir un homme cisgenre, mais qui a subi l’oppression cispatriarcale: ce n’est pas un « homme normal » pour la société, de la même façon que les hommes transgenres ne sont souvent pas reconnus comme des hommes.

Je retiens finalement la définition suivante: est concernée par l’oppression systémique sexiste toute personne qui n’est pas un homme cisgenre dyatique.
Cette définition est peut-être à affiner encore plus. Il faut ouvrir le féminisme à toutes les personnes victimes du sexisme. On ne peut plus se contenter de dire simplement que « les femmes » sont les victimes du sexisme, alors que des hommes trans, des fim non-binaires, des personnes intersexes, subissent les violences de la norme patriarcale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s